Préparation aux concours administratifs : conseils d’experts

concours administratifs

Publié le : 23 février 20236 mins de lecture

Une bonne préparation aux concours administratifs nécessite forcément un planning d’exercices et d’entraînements efficace. Que vous décidiez de vous lancer seul ou de solliciter l’aide d’un organisme de préparation, suivez toujours une stratégie rigoureuse qui permet de mettre toutes les chances de votre côté. De plus, le jour des épreuves, vous devez bien gérer les stress et vous présenter confiant devant les jurys. Comment faire alors pour élaborer ce planning personnel et mieux préparer psychologiquement ? Découvrez dans les lignes qui suivent ces conseils d’experts.

Se faire accompagner par un organisme proposant des programmes de préparation

La préparation aux concours de la fonction publique ne s’improvise pas. Elle doit se faire idéalement sous l’accompagnement des experts issus d’un organisme spécialisé en cours préparatoires de ce domaine. Outre vos propres initiatives de vous entraîner avec les annales et manuels de préparation, cette alternative facilite l’apprentissage, la compréhension et l’assimilation des matières figurant dans les programmes du concours. Vous serez ainsi encadré par des experts disposant d’une riche expérience dans une telle préparation et dans l’exercice des métiers de la fonction publique. Entre autres, l’on vous aide à développer vos compétences professionnelles lors des cours, en vous donnant les techniques de rédaction avec les expressions et syntaxes justes. Aussi, l’on vous oriente dans le choix des supports et/ou matériels qui servent à renforcer votre culture générale ainsi que vos différentes compétences. Rendez-vous alors sur ce site pour en savoir plus et profiter d’un accompagnement efficace et personnalisé.

Être organisé pour s’entraîner efficacement

Après la date de l’inscription à unconcours de la fonction, vous avez quelques mois pour vous préparer. Toutefois, lorsque vous n’avez pas le sens de l’organisation, ce temps accordé semble insuffisant et vous ne savez même pas par où commencer avec ces différentes matières du programme. Pour vous aider à surmonter ces problèmes de gestion de temps, établissez un emploi du temps qui alterne bien les temps forts de l’entraînement et les phases de détente. Ensuite, soyez discipliné et respectez à la lettre ce qui est programmé à l’avance. Dans ce planning personnel, définissez bien les heures et les jours dédiés à la révision. Les cours théoriques que vous avez reçus au sein de l’organisme de préparation de votre choix doivent être révisés régulièrement, pour que vous puissiez les assimiler facilement. Prenez également le temps de lire des ouvrages appropriés et journaux spécialisés pour vous servir de supports des cours. Faites des fiches pour faciliter la mémorisation des différents points importants à retenir. Intégrez dans ce planning également les heures réservées aux entraînements et à la préparation proprement dite. Ainsi, faites et refaites tous les exercices qui vous rendent prêt et confiant lorsque le jour des épreuves arrive. Pour ce faire, il est parfois recommandé de réviser à 2 ou à 3 dans un endroit calme. Toutefois, choisissez bien les amis avec qui vous allez vous entraîner car l’objectif serait de vous entraider. En plus de vos entraînements avec les QCM, simulez pareillement la gestion des temps pendant les épreuves. Ne sous-estimez aucune matière, quel que soit son coefficient.

Bien entretenir sa motivation

Outre les révisions et les entraînements, ajoutez une bonne dose de motivation à votre préparation au concours public. Soyez alors persévérant et déterminé pour ne jamais baisser les bras durant la période de préparation. Effectivement, la motivation de certains candidats peut diminuer au cours des mois accordés pour la préparation aux épreuves. Pensez donc toujours à vos objectifs et ne diminuez surtout pas les efforts pour vous préparer au mieux, malgré les obstacles et/ou difficultés rencontrés durant cette longue attente avant les dates du concours.

Choisir le métier public qui s’adapte au mieux à son profil

Lors du choix du concours public que vous souhaitez passer et réussir, référez-vous toujours à votre profil. Ainsi, déterminez en fonction de vos formations et diplômes le métier public qui vous convient. Si vous projetez, par exemple, de faire des concours des douanes, il faut vérifier d’abord les conditions d’accessibilité à ce domaine. Ainsi, entre les postes de l’agent de constatation, le contrôleur et l’inspecteur des douanes, les formations et expérience professionnelle demandées ne sont pas les mêmes. Cependant, ne vous focalisez pas trop sur les diplômes uniquement car il est tout à fait faisable de procéder à une élimination d’abord te de choisir le service qui vous intéresse par la suite.


Plan du site